AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

(m/libre) - Jamie Dornan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
ADMIN Well, Are you mine? Are you mine?
▷ Messages : 230
▷ Date d'inscription : 13/04/2015
▷ Doublons : Ambre, bientôt Lila.
▷ Avatar : Bryn Drohan

▷ Âge : vingt-cinq ans
▷ Occupation : Peintre
▷ Statut : Célibataire
▷ Orientation : Bisexuelle à tendance hétéro.

CARNET À SPIRALES

› sugar baby love
:
MessageSujet: (m/libre) - Jamie Dornan Mer 15 Avr - 22:46


CallumAdam Moore
"La douleur, c'est peut être ça : une façon permanente d'être déraciné de l'immédiat."


© Unicorn

Identité

Nom Moore Prénom(s) Callum Adam Âge 29 ans Date et lieu de naissance 25 novembre 1939, Édimbourg Nationalité Écossaise, à présent américaine. Occupation Journaliste pour un journal politique. Statut Célibataire libertin. Orientation Hétérosexuelle Classe sociale Aisée Traits de caractère Colérique, froid, arrogant, sûr de lui, impatient, séducteur, meurtri, a un certain côté bipolaire, un peu trop autoritaire, affectueux, à l'écoute de ses proches, impliqué, passionné, charismatique, aimant. Groupe follow the sun


informations

Callum est né à Édimbourg, fruit d'un adultère, il a longtemps été rejeté par sa mère qui a tout fait dés sa naissance pour nier son existence. Préférant la chance que lui laisser son mari de se racheter à son fils, elle l'a lâchement abandonné à la garde de son amant habitant depuis quelque temps aux États-Unis. Celui-ci, homme d'affaires travaillant dans une banque, s'est totalement déchargé de l'éducation de son fils qui l'avait rejoint chez lui, le considérant comme une erreur de parcours. Lui donnant plus d'argent qu'il n'en avait besoin, Callum n'a jamais touché cet argent qu'il considérait comme sale. Se débrouillant seul, il trouva des petits boulots et commença ses études. Cribler de dettes, au départ, il galéra longtemps. Vivant dans une collocation avec d’autres étudiants (une fille et deux garçons), ils partagèrent souvent les frais. Devenu amer à cause de la vie qu'il avait eu, il prit la vie du mauvais côté, s'auto détruisant sans même le savoir. Touchant aux diverses drogues circulants sur son campus et découchant dans le lit de certaines femmes quelques fois bien trop âgées pour lui, il se perdit dans la luxure et les drogues dures, pensant bêtement se couper de cette réalité qu'il ne pensait pas mériter. Au cours de sa formation de journaliste, son père mourut. Vie de merde, accident de merde, il perdit la vie dans un accident de voiture. Tout bête, tout simple. Trop simple, même. Callum n'en ressentit qu'une vague tristesse sachant qu'il ne perdait pas grand chose, au final. Ce ne fut que lorsqu'il apprit que son père lui avait légué toute sa fortune, pour une raison parfaitement inconnue qu'il se décida à redescendre les pieds sur terre. Bombardant comme un fou pour réussir, pour ne pas avoir à toucher cet argent, il continua ses études, trouvant même une sorte de relation amoureuse stable avec la jeune fille qu'était sa colocataire. Rien de sérieux, juste quelque chose de stable. Au bout de cinq années de dur labeur, il finit ses études. Galérant pour trouver une boîte susceptible de l'engager, il traversa une sorte de période à vide : le chômage, en soit. Toujours en couple avec cette jeune colocataire qu'il avait rencontré, il s'installa avec elle dans un appartement en plein centre ville. Pendant quelques temps, tout se passe parfaitement bien, il crut même tomber amoureux, pour une fois, de cette fille avec qui il était depuis trois ans, à présent. Mais un rien peut tout faire basculer. Un détail. Une personne. Une simple soirée chez une amie de sa copine. La rencontre avec Mairin. Intriguante, silencieuse, un peu cinglée et paumée, elle l'a séduit. Cela n'avait rien de romantique ou de beau. C'était juste ... passionnel avec un certain fond malsain. Il ne se passa rien. Pas tout de suite. Quelques mots échangés, une poignée de main et adieu. Troublé, il le resta un petit moment. Quelques mois s'écoulèrent, il l'oublia presque, une routine s'étant installé entre lui et sa copine. Il se fit engager dans une petite boîte de journaux quotidien. Débutant, à peine, il monta bien vite les échelons (laissait libre cours à votre imagination pour ça) et finit par commencer à travailler dans une boîte pour un journal politique. Sans jamais se laisser aller à penser à cette fille dont il ne savait même pas le nom, il l'oublia. Puis un soir, inviter à l'ouverture d'une galerie d'art, il tomba sur elle, à nouveau. Toujours aussi paumée, silencieuse mais beaucoup plus sombre. Encore cette aura noire et presque effrayante qui intriguait Callum. Durant cette soirée, tout dérapa. Il lui proposa d'aller prendre un verre, elle accepta. Sans jamais trop en dévoiler sur elle, elle discuta avec lui puis de fil en aiguille, ils couchèrent ensemble. Ce fut brutal, sauvage, comme un désir trop longtemps emprisonné. Dévoré par le remord, il la laissa là et rentra chez lui, se sentant coupable pour de multiples raisons. Sans jamais en parler à sa copine, il commença lentement à s'éloigner d'elle. Et il repassa à la galerie d'art, espérant l'y apercevoir, comme un besoin viscéral. Elle était là, ayant l'air de donner ses toiles au gérant de la galerie. Au fils des mois qui suivirent, ils instaurèrent une sorte de rendez-vous quotidien, parlant sans jamais trop en dévoiler l'un de l'autre, ils partagèrent une liaison sommes toutes passionnelles mais destructrice. Cela dura un an. Un an où il continua à grimper les échelons et à s'éloigner de sa compagne. Celle-ci finit par le quitter, ne supportant plus cette froideur et cette relation quasi platonique. Cette rupture déclencha une sorte de déclic, stoppant sa liaison avec Mairin, il s'enfonça dans son travail corps et âme ne voulant plus jamais avoir à la revoir, pourtant rongé par le besoin viscéral de la voir ... [Et puis ça débute IRP]  

Mairin Mackenzie
Ils ont entretenus une liaison passionnelle et destructrice. Ce qu'ils ressentent l'un pour l'autre ne peut être considéré comme de l'amour, ils ne se connaissent quasiment pas. Mairin étant une personne fortement endommagée par la vie et se donnant comme une dingue pour ses peintures, elle ne comprend en rien ce qu'elle ressent pour Callum mais rien de bon ne ressortira de tout ça, elle le sait. Il le sait. Pourtant, c'est comme deux âmes qui s'attirent, deux corps détruits et déchirés voulant se réconforter dans un imbroglio de sentiments contradictoires. Leur relation est malsaine, emplie d'un désir aussi tenace qu'une tumeur et d'un certain amour masochiste. Leur relation est à présent houleuse et ils ne se sont pas revus depuis leur séparation.

Prénom Nom
Insérer ici la description du lien entre le scénario et le personnage.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sunny-afternoon.forumactif.fr/t64-mairin-how-many-secrets-can-you-keep#256
avatar
ADMIN Well, Are you mine? Are you mine?
▷ Messages : 230
▷ Date d'inscription : 13/04/2015
▷ Doublons : Ambre, bientôt Lila.
▷ Avatar : Bryn Drohan

▷ Âge : vingt-cinq ans
▷ Occupation : Peintre
▷ Statut : Célibataire
▷ Orientation : Bisexuelle à tendance hétéro.

CARNET À SPIRALES

› sugar baby love
:
MessageSujet: Re: (m/libre) - Jamie Dornan Jeu 16 Avr - 4:00


Le blabla de la créa

Ah que coucou !
Hello à toi qui passera par-là !

Maintenant que tu as cliqué et lu tu vas juste être obligé de prendre mon scénar MOUAHAHAHAHA   Hum. Je plaisante. Du coup, merci de t'intéresser à mon scénario, vraiment. Il me tient à coeur et c'est un lien que j'ai envie depuis longtemps d'exploiter. Donc perdons pas de temps que j'te dise un peu ce que j'attends de tua ...    

AVATAR & NOMS


J'aime le prénom Callum, cependant le choix t'es totalement laissé pour le prénom et le nom, du moment que ça garde une part écossaise. J'ai mis Moore car cela fait assez écossais mais pas trop mais tu peux toujours changer.

Pour l'avatar, il n'est pas négociable, enfin ... il faudrait vraiment me proposer un vava béton car j'ai quand même pensé tout le scénar avec cet avatar.

LE CARACTÈRE



Callum est assez compliqué à comprendre, au fond. Il est en soit détruit par le rejet qu'il a eu de la part de ses parents, des circonstances de sa conception. Il est cynique, se fou un peu beaucoup de ce que la vie lui réservera le lendemain, de mourir ou pas. Il est dans le présent, jamais dans le futur. Callum est une âme déchirée et il ne tente même plus de se reconstruire. Alors ne le joue pas comme quelqu'un de foncièrement heureux ... Plutôt comme quelqu'un se laissant porter par le courant de la vie, ayant apprit à se prendre des tartes dans la gueule mais encaissant comme il le peut.

L'HISTOIRE ET LE LIEN


Alors là, tu m'excuseras vraimennnnnt de la longueur de l'histoire. Je ne suis pas du genre à savoir m'arrêter lorsqu'il le faut donc c'est un peu long T.T Mais vraiment tout est important pour que tu puisses construire, au mieux, ton histoire. Certaines choses peuvent être modifiées si tu le veux mais il faudra m'en parler au préalable, comme son métier, par exemple. Bon c'est rien de fou mais voilà xD

Le lien. Alors là, t'as dû te dire que je voulais faire un remake des feux de l'amour en mode sixties. Pas du tout, mon ami(e) !    J'adore les liens malsains, parfois glauques et totalement dérangés et destructeurs, tu l'auras compris. Cette relation n'est pas forcément vouée à bien se finir ni à commencer comme une véritable histoire d'amour. Pour moi, l'évolution du lien se fera au fur et à mesure, à coup de flash back si cela peut aider. Enfin, on verra cela ensemble, j'ai tellement d'idées . Je tiens aussi à préciser que la copine dont je parle tout le long du lien, je ne la vois pas revenir. Leur relation n'a jamais été une histoire d'amour merveilleuse, ils se tenaient plus compagnie l'un à l'autre. Puis les trios amoureux ... C'est pas mon délire lorsqu'ils sont prévus Arrow. Le lien est bien sûr, peu ou pas négociable. J'y tiens vraiment.

LE CÔTÉ RP



Alors venons en à ce que j'attends de toi.

Un orthographe correct, bien sûr je ne suis pas super copine avec elle comme tu pourras le voir mais un minimum de correction ce serait cool Une présence assez régulière. Bon, on a tous une vie hein, l'IRL avant tout mais j'aime bien savoir que je ne perdrais pas mon partenaire en cours de RP et que ça ne traînasse pas trop qua Pour les RPs, je ne demande pas des lignes mirobolantes mais sache que je suis une amatrice de longs RP allant parfois jusqu'à 500 mots ou plus. Si cela t'effraie, on pourra toujours s'arranger, dans l'autre cas, fais toi plaiz Je veux aussi préciser que ... si tu prends ce personnage, c'est pour rester. Pour faire évoluer ce personnage, autre que notre lien. Il y a vraiment des tas de choses à exploiter. Donc ... ne vous lancez pas "juste comme ça", je vous en prie  

Voélé ! Sache que pour toutes questions, suggestions et tout le tralala, je suis à ton entière disposition !  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sunny-afternoon.forumactif.fr/t64-mairin-how-many-secrets-can-you-keep#256

(m/libre) - Jamie Dornan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Jayden Andrea Hamilton
» A. Matthew Reed x Would you hold it against me?
» A. Matthew Reed #415 118 8789
» EGON ϟ Come into the darkness
» (m/pris) JAMIE DORNAN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SUNNY AFTERNOON ∆ :: FIND YOUR WAY :: SUGAR BABY LOVE-